Guilde RP de Kirin Tor
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les elfes de la brume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Penombre
Admin
avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Les elfes de la brume    Mer 9 Déc - 7:22

Ce sujet, ouvert à tous, est le fruit d'une discussion sur le canal guilde, et avait initialement pour but de proposer un nouvel historique pour les elfes moines de Wow.

Au fur et à mesure, il a pris de l'ampleur et voici un premier jet de tous les éléments qui ont été proposé jusque là. Sentez vous libre d'y apporter vos suggestions, elles sont les bienvenues !


La rapide présentation qui suit reprend les codes du "Jeu de Rôle des Terres du Milieu" (ou JRTM pour les puristes) qui faisait un rapide point sur les nombreuses peuplades de l'univers de Tolkien. Par son côté très pratique, j'ai trouvé pertinent de garder les mêmes rubriques. Voilà ce que ca donne pour le moment.



ASPECT PHYSIQUE :

Corpulence : Mince, comparée à celle des humains. Ils sont presque aussi grands que les Kal’dorei, mais leur corpulence est plus fine. Ils partagent néanmoins la même allure athlétique qu’eux.

Couleur :
Chevelure : du Bleu nuit le plus profond jusqu’au blanc neige, en passant par les nuances de vert et de violet, comme leurs congénères du Nord Kalimdor. On note cependant que la palette de couleurs tire sur le pastel et le clair, comme si la brume avait délavé les teintes originelles des Kal’dorei.
Yeux : Comme pour les Kal’dorei, une lueur qui semble émaner de l’intérieur transparait dans le regard des elfes de la brume, leur donnant un éclat particulier, blanc, argent, azur ou plus rarement ambré.

Endurance : Ils ne portent pas de très lourdes charges mais ils sont capables de voyager pendant 16 à 20 heures par jour. Dans certaines situations, ils peuvent se passer de repos pendant plusieurs jours d’affilée, mais à l’issue de l’effort ainsi consenti, ils doivent se reposer totalement, afin de régénérer leurs forces. Cet état de grande faiblesse temporaire les rend plus vulnérables, c’est pourquoi ils n’y ont recours qu’en cas d’extrême nécessité.

Taille et poids :

Mâle autour d’1,95m pour 90kgs,

Femelle autour d’1,90m pour 75kgs


Durée de vie : Ils n’ont pas bénéficié de l’immortalité des Kal’dorei, du fait de leur éloignement lors du rituel des Aspects sur Nordrassil, qui a donné aux elfes de la nuit une nouvelle mission, celle d’être les gardiens du monde libéré de la Légion Ardente. Les elfes de la brume bénéficient cependant d’une durée de vie plus longue que la plupart des espèces vivantes sur Azeroth, du fait de leur imprégnation par le Puit d’Eternité, mais aussi par leur nouveau mode de vie en harmonie avec les énergies qui régissent le monde. On estime qu’ils peuvent vivre jusqu’à 1500 ans, certains ont même atteint les deux millénaires.  Ce fait, même couplé à leur (relative) réclusion sur le continent de la Pandarie a maintenu une dynamique quasi absente chez leurs cousins du Nord, à savoir le renouvellement des générations. D’aucuns y voient la clé de leur curiosité et de leur ouverture d’esprit, quand les Kal’dorei se sont figés dans le temps, prisonniers de leur statut de gardien.

Résistances : Les elfes de la brume ont développé au fil du temps une forme de résistance à toutes les formes d’empoisonnent végétal (les plantes de leur ile se sont munies de toutes sortes de moyens de défense, voire d’attaque pour les carnivores)



CULTURE :

Vêtements et décorations : Les vêtements des elfes de la brume sont raffinés et fonctionnels, même si ils ne portent que rarement des tenues extravagantes ou richement ornementées, hormis pour certaines cérémonies et rassemblements.

Peurs et incapacités : Aucune.

Style de vie : Les elfes de la brume sont d’un abord ouvert et coopératif, ce qui les distingue plus que tout des autres elfes ; cette ouverture d’esprit, fruit de leur adaptation à leur nouveau milieu, en fait des « adaptateurs » et des « récupérateurs » émérites, et ils s’ouvrent facilement aux travaux et aux réalisations des autres races, dont ils récupèrent les éléments qui leur semblent les plus intéressants. Tout cela contraste avec leurs cousins du Nord Kalimdor, plus réservés et condescendants avec les autres races, et globalement, avec tout ce qui parait subtil ou modeste en apparence ou en utilité. Il faut noter toutefois que cette ouverture d’esprit n’en fait pas des êtres naïfs ; si leurs agissements sont respectueux et vertueux, ils semblent en attendre autant de leurs interlocuteurs. Ainsi, vouloir mieux les connaitre demandera de faire des efforts pour établir un lien plus profond. (Voir la rubrique « Comportement », plus bas)

Régime Matrimonial : Monogamie, à vie. La lignée s’établit par les femmes ; certains chercheurs pensent qu’il s’agit probablement d’une réminiscence du fait que l’expédition originelle était menée par une Bien Née particulièrement influente de l’entourage de la Reine Azshara. D’autres chercheurs pensent que c’est plutôt l’influence de la Sororité du Culte d’Elune, qui a laissé une telle empreinte sur la société des elfes de la brume. Ces deux motifs ne s’excluant pas l’un l’autre, il est possible qu’il s’agisse d’un mélange des deux, et que plusieurs autres facteurs soient à découvrir.

Religion : Informelle et basée sur des célébrations communes et de la méditation personnelle. A l’instar des Kal’dorei, le culte d’Elune (parfois appelée Sélune) est le plus répandu parmi les elfes de la brume. Beaucoup, notamment ceux qui voyagent dans les iles et en Pandarie, rendent également hommage aux Fortunes et à leurs quatre représentants (le Tigre Blanc, le Héron Rouge, Le Buffle et le Serpent de Jade)



AUTRES FACTEURS :

Comportement : De toutes les races d’elfes d’Azeroth, ce sont les plus calmes et les plus apaisés, et probablement les plus satisfaits. Ils sont moins « passionnés » que les haut elfes, et moins stricts et formels que les elfes de la nuit. Les sentiments des elfes de la brume sont profonds, et parfois longs à éveiller, mais quand ils le sont, ils sont quasiment impossibles à enrayer.

Langages : Du fait de leur isolement pendant de nombreux millénaires, les elfes de la brume parlent une variante assez subtile de ce qui allait devenir le darnassien, même si quelques inflexions pourront paraître familières à un interlocuteur maitrisant le thalassien. Les contacts avec la Pandarie ont également apporté leur lot de modification, sur le langage écrit des elfes de la brume, qui tient autant de la cursive délicate de leurs lointains cousins, que de la calligraphie élaborée des pandarens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angvald



Messages : 9
Date d'inscription : 30/12/2014

MessageSujet: Re: Les elfes de la brume    Lun 14 Déc - 7:20

Super idée et super projet, qui donne un peu de souffle au RP kaldo passablement endormi sur KT.
Pour faire avancer le truc et surtout vous faire réagir, voici quelques suggestions pour jouer ça IG avec un peu de cohérence, autrement dit prendre ce qu’on peut du lore et de l’environnement sans trop tomber dans le n’importe quoi…

Pour les classes :
- a priori toutes les classes jouables par les kaldo peuvent être transposées en Elfes des Brumes, à l’exception des DK (je ne suis pas trop fan des DK pas DK qu’on croise souvent place Faol…)
- Pour les druides changeformes, cela me semble compliqué dans la mesure où ce genre de pouvoir est typiquement lié aux enseignements cénariens auxquels les Brumeux isolés sur leur île ne pouvaient pas avoir accès. Inutile de se compliquer la vie avec des alibis RP trop tordus
- Les druides spé Equilibre ou Soins me semblent en revanche tout à fait acceptables avec les Brumeux, en ajustant un peu le truc, comme par exemple le glyphe de la spé Equilibre qui neutralise la forme de chouettide.

Questions en vrac :
- Culte d’Elune ou non ?
- Quelles motivations pour quitter leur île et s’aventurer en Azeroth et au delà ?
- Quelle attitude prévoir dans leur découverte de la culture Kaldo ?
- Les Brumeux sont-ils tous des Bien-Nés ?

_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Penombre
Admin
avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: Les elfes de la brume    Lun 14 Déc - 10:19

Coucou !

Pour ce qui est de tes suggestions pour les classes, je suis tout à fait d'accord :
-Chevalier de la Mort : leur situation et leur éloignement n'en fait pas des candidats pour ce genre de cursus...
-Druides : oui le côté change forme restera une spécificité des druides cénariens, que les brumeux pourront apprendre par la suite (après tout, ils sont curieux et ouverts) Pour le glyphe qui annule l'apparence de Chouettide, cela me semble également une bonne idée (en plus, la silhouette éthérée qui est proposée à la place a un petit côté spectral qui va très bien avec les brumes Smile )


Pour ce qui est des questions en vrac :

(en partant des éléments proposés et toujours susceptibles d'être modifiés !)

-Culte d'Elune : Oui, des membres de la Sororité d'Elune faisaient partie de l'expédition originelle, d'autant plus que la motivation première est de mettre la main sur un fragment d'Elune qui se serait écrasé au sud de l'empire kal'dorei. Ce culte qui avait déjà sa place quand Azshara est montée sur le trône a donc accompagné les membres de l'expédition, et par la suite, leurs descendants. Après, du fait de l'éloignement, on peut se poser légitimement la question d'une certaine déviation par rapport au "dogme" établi par les Kal'dorei du nord. Cela pourrait déboucher sur un débat, non pas sur le fond mais sur la forme, entre une kal'dorei et une elfe de la brume récemment revenue.

-En ce qui concerne les motivations des brumeux pour quitter leur ile et s'aventurer dans Azeroth : Puisqu'il s'agit, en quelque sorte, de naufragés et de rescapés, je vois l'attrait du retour au pays comme une force agissant en profondeur sur la nouvelle société qui s'est organisée, et plus profondément encore, sur la psyché des elfes de la brume, qui en conçoivent une certaine "bougeotte" et peut expliquer dans un premier temps au moins, leur exploration des iles qu'ils ont pu découvrir autour de la leur, puis du continent de la Pandarie, avec les rencontres que cela a entrainé et les influences que cela aura sur leur société (la guerre contre les Mogu, les Pandarens et les autres races comme les Jinyu, les Hozens et les Grumelots, les Shas et leur influence sur les passions excessives, l'obligation de cultiver une certaine forme d'équilibre, peut être le sentiment de devoir rester sur ce continent particulier pour en apprendre le plus possible ...) Comment les elfes de la brume ont vécu l'arrivée de l'Alliance et de la Horde (d'autant qu'ils ne connaissent pas ces deux factions) cela reste à déterminer. On peut penser légitimement que leur ouverture d'esprit leur a donné un peu de recul pour observer les choses de loin avant de s'engager. De plus, la rencontre entre kal'dorei de l'Alliance et elfes de la brume a du fortement inciter ces derniers à rejoindre la faction de leurs cousins du nord.

-Ce qui débouche sur le thème de la (re)découverte de la culture kal'dorei : là encore, une question se pose : est ce l'influence d'Elune qui a permis à ces deux peuples d'évoluer de façon physiquement similaire pendant plusieurs millénaires ? alors que les haut elfes ont divergé de façon assez sensible ? ou bien y a t il une autre raison ? ou pas ?
A part cette ressemblance physique, et une trame elunistique commune, les kal'dorei forment une société plutôt figée et très structurée, avec un rôle défini par les Aspects, celui de Gardiens d'Azeroth, quand les elfes de la brume ont appris à modérer leurs sentiments (du fait des Shas notamment) mais pas à les nier (ils restent une manifestation de la vie) , à regarder les autres avec curiosité et ouverture, contre une vision plus "paternaliste" des kal'dorei, du moins jusqu'à la Troisième Guerre qui les a obligé à se réformer un peu. On peut penser que les elfes de la brume seront curieux de redécouvrir la société de leurs cousins (presque leurs ancêtres) alors que ces derniers auront peut être une forme de rejet de ces elfes venus d'un lointain passé qu'ils ont rejeté, puis retrouvé à dose homéopathique avec l'acceptation de certains Bien Nés et le retour (très limité) de la magie.
Autre élément, la durée de vie des elfes de la brume est sensiblement différente de celles des Kal'dorei (toujours pas défini non plus depuis la perte de leur immortalité)
Dernier point : la présence d'enfants chez les elfes de la brume, qui en fait une société active, avec un rôle important de la transmission (qui vient "contre balancer" l'absence de l'immortalité, pour un kal'dorei ?)

-Enfin, les Brumeux ne sont pas tous des Bien Nés, loin de là. Les dirigeants de l'expédition faisaient partie de cette caste, et leurs membres ont continué à jouer un rôle important au sein de la société brumeuse (à définir) Mais du point de vue d'un kal'dorei, les brumeux venus d'un lointain passé peuvent être assimilés (volontairement ou non) à des Bien Nés et recevoir un accueil en conséquence. Et pour les Bien Nés (Shen'dralar ou pas) qui voient le retour de ces elfes, descendants de leurs parents et envoyés en mission (comme les Shen'dralar qui ont fondé Eldre'thalas par ex.) cela peut donner naissance à une autre forme de réaction, voire de reconnaissance.

Voilà pour le moment ! Merci et à vos plumes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Penombre
Admin
avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: Les elfes de la brume    Lun 14 Déc - 12:44

Voilà de nouvelles pistes développées ce soir par Astuce (un grand merci à elle !)

Concernant l'origine de l'expédition :

1) Azshara corrompt autant qu'elle est corrompue et elle envoie les empêcheurs de tourner en rond très très loin au sud avec un prétexte plus ou moins fallacieux (trouver un fragment de la déesse, ou un nouveau puits de lune par ex) pour écarter des ennemis de sa route (sœurs d'Elune qui râlent, Bien nés qui doutent etc...)

2) Azshara est de plus en plus corrompue, elle fait mumuse avec le Puits d'Eternité ; Malfurion, Illidan et Tyrande commence à mettre sur place une résistance intérieure pour contrer la menace grandissante, mais voyant qu'ils ne font pas le poids face à la puissance magique de la souveraine, décide d'envoyer une expédition vers le sud pour trouver un artefact/des alliés/un plan de rechange et diligente leurs fidèles pour cela.


Et comme maintenant on se retrouve avec deux expéditions, pourquoi ne pas faire un mélange des deux, l'une partant après l'autre, pour la contrer et récupérer ce que l'autre était sensé trouver. Et après le cataclysme, les deux se retrouveraient coincées sur l'ile, et obligées de s'entendre pour faire face aux avanies du destin.

Ou alors une des expéditions pourraient arriver sur le site où celle qui l'a devancé s'est installée, et trouver l'endroit vide, dévasté par un mal inconnu.

Voilà pour le moment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angvald



Messages : 9
Date d'inscription : 30/12/2014

MessageSujet: Re: Les elfes de la brume    Mer 16 Déc - 8:14

Petits ajouts en passant aux deux posts ci dessus


Citation :
-Ce qui débouche sur le thème de la (re)découverte de la culture kal'dorei : là encore, une question se pose : est ce l'influence d'Elune qui a permis à ces deux peuples d'évoluer de façon physiquement similaire pendant plusieurs millénaires ? alors que les haut elfes ont divergé de façon assez sensible ? ou bien y a t il une autre raison ? ou pas ?


je suis ok avec l’influence d’Elune pour expliquer des évolutions semblables, d’autant plus que les queldo ont bien davantage vénéré leur puits du soleil et la magie qu’Elune ! tant pis pour eux Smile

Citation :
Et comme maintenant on se retrouve avec deux expéditions, pourquoi ne pas faire un mélange des deux ?

Je trouve perso qu’on a pas besoin de deux expéditions, c’est un peu se compliquer les choses pour pas grand chose, sauf si il y a un besoin RP que j’ignore… j’ai une préférence pour l’expédition n°1 mais il est vrai que la n°2 facilite le retour des Brumeux à Darnassus…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les elfes de la brume    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les elfes de la brume
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Liste] Elfes sylvains contre Bretonnien
» Elfes noirs 2000pts
» Anti-tactica haut elfes V7
» rois des tombes avec bretos et ogre contre des elfes noires
» Discussion pour la sortie du Roster Elfes Noirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Miroir :: Sur la scène [RP Exclusif] :: Place Publique [RP] :: [event] Les Elfes de la Brume-
Sauter vers: